Michel Maffesoli: «l’élite actuelle utilise la stratégie de la peur, elle pressent que c’est sa fin»

La crise des Gilets jaunes, celle du Covid-19 et même l’incendie de Notre-Dame, tous ces évènements ont un point commun pour le sociologue Michel Maffesoli. Celui de révéler une crise civilisationnelle en cours. Un changement d’époque que pressenteraient selon lui les élites au pouvoir, qui entendraient ainsi, à l’heure de la fin des idéologies, instaurer un «totalitarisme doux». Un autoritarisme qui ne dirait pas son nom et qui annoncerait une ère d’émeutes et de révoltes, craint Michel Maffesoli, professeur émérite à la Sorbonne et membre de l’Institut universitaire de France.
Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

ADR Reports

Une image

Olivier Véran (Véran ment) note "une petite poussée, pas une vague épidémique"
Olivier Véran (Véran ment) note "une petite poussée, pas une vague épidémique"

A lire

Sous nos yeux
Thierry Meyssan
Le Choc
Pat Jaulent et Jacky Cassou

Tags