Me. Di Vizio censuré par YouTube : son entretien avec TV Libertés

Depuis un an, YouTube a supprimé à tour de bras vidéos et chaînes sur sa plateforme, celles-ci s'opposeraient à un prétendu consensus scientifique. Et ce de façon incohérente et illisible, comme l'a expliqué Maître Di Vizio en ouverture de son "Grand Défi de la vérité", entretien fleuve pour France Soir. Peu avant, la chaîne TV libertés avait vu la vidéo de son entretien avec l'avocat Fabrice Di Vizio, publiée il y a huit jous, supprimée de sa chaîne. L'émission "Samedi politique", dans laquelle l'avocat répondait aux questions d'Elise Blaise, avait généré près de 200 000 vues en une journée. Fabrice Di Vizio y expliquait l'incohérence du discours des politiciens face à la crise sanitaire, des hommes et des femmes poltiques qu'il juge incompétents, ne lisant même pas les études scientifiques et prenant leurs décisions en se basant sur des jugements d'opinions. Pour le juriste, le débat autour de ce problème de santé n'est même plus un débat médical, mais est devenu exclusivement "politique". Fabrice Di Vizio alerte, nous allons objectivement vers une dictature, il questionne ainsi : "est-ce ce vraiment ce que nous voulons ?"
Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

Une image

Et dire que fumer à la pompe à sessence est dangereux
Et dire que fumer à la pompe à sessence est dangereux

A lire

La stratégie du choc
Naomi Klein
Le mirage mondialiste
Olivier Piacentini

La vraie info est ici

Tags