Un juge portugais porte plainte pour crime contre l’humanité

Le juge Rui da Fonseca e Castro, a porté plainte contre le président portugais, le gouvernement, La Task Force, pour crime contre l’humanité. Il leur reproche d’avoir menti sur les chiffres de mortalité du covid, mis en place un confinement qui n’avait pas de raisons d’être et a eu des effets catastrophiques sur les gens, obligé le port du masque, inutile et dangereux… Le 8 octobre, le Conseil Supérieur de la Magistrature du Portugal, a décidé à l’unanimité d’expulser le juge Rui Fonseca e Castro, l’accusant d’avoir utilisé sa position pour faire des « déclarations diffamatoires » et « nuire au contrôle de la maladie ». Cette décision implique « une cessation immédiate du service ». Nous voyons que quelle que soit la fonction de celui qui critique, quel que soit le pays, l’État, au service du bien privé, se déchaîne pour faire taire ceux qui refusent le narratif officiel.
Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

ADR Reports

Une image

La 53ème vague, 247ème dose
La 53ème vague, 247ème dose

A lire

Propaganda
Edward Bernays
Mémoires vives
Edward Snowden

Tags