ProjectVeritas 5: une employée de Pfizer balance!

Mélissa Strickler, employée de la plus grosse usine de vaccins Pfizer située au Kansas, nous livre des mails échangés entre hauts responsables de la société et qu’elle a trouvé sur le serveur interne. Ces mails font état de cellules foetales dans la composition du vaccin. Les mails indiquent clairement la volonté de dissimuler cela au public, afin que l’excuse religieuse ne puisse pas être invoquée pour refuser l’injection.
Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

ADR Reports

Une image

Olivier Veran : Chantage , extorsion, intimidation
Olivier Veran : Chantage , extorsion, intimidation

A lire

Qui mène le monde?
Noam Chomsky
L'Arc-en-ciel invisible
Arthur Firstenberg

Tags