Y’a du mou dans le mutant Mu

Y’a du mou dans le mutant Mu

Comme prévu, le mutant colombien dit “Mu”, arrive pile poile pour la rentrée et l’automne dans l’hémisphère nord.

On s’est bien marrés avec le variant indien pendant tout l’été, certes… mais il est temps de changer les comédiens, les artistes, les modèles pour la collection automne-hiver 2022

Le couillonavirus est en effet une comédie saisonnière.

On commence ainsi à signaler le mutant Mu aux Etats-Unis et en Angleterre, où un nombre incroyablement stupéfiant de cas ont été détectés : 53 (source). ????

Ne riez pas ! Il faut un début un tout. Il faut laisser sa chance au produit. Pardon, à l’artiste.

En Californie, on dénombre 384 cas (horreur). Mais aussi Floride, Maine et Connecticut.

Bref, vous avez compris le scénar’.

On attend désormais avec impatience les premiers cas en France, et la tête inquiète d’Olivier Variant et de tous les médecins-plateaux-TV qui appelleront à la “plus grande vigilance” face à ce nouveau variant couillonaviral…

Car… comme à chaque fois… l’enfoiré pourrait être très dangereux !

C’est le principe du truc nouveau… faut se méfier.

Rincez, répétez.

L’hiver sera Mu, mais pas mou.


Manu a encore abusé de la poudre colombienne qui fait rire.

Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

A lire

La vraie info est ici

Tags