Variant Delta, l’épidémie de tests est en voie d’amélioration

Variant Delta, l’épidémie de tests est en voie d’amélioration

Par Alain Tortosa

Après des semaines d’inquiétudes, bonne nouvelle, l’épidémie de tests semble enfin être maîtrisée !

Grâce à la pugnacité et au courage de notre gouvernement et de notre monarque lumineux, l’épidémie de tests ayant conduit à la « 4e vague » en France est en constante diminution depuis deux semaines et, nous l’espérons tous, en passe de retomber à un niveau acceptable.

Petit rappel ;

L’épidémie de tests était en recul quasi constant depuis le 2 avril 2021 qui avait signé la fin de l’épidémie de tests, dite « 3e vague ».

Petite note pour celles et ceux qui ont raté de très nombreux épisodes, le taux d’incidence est calculé en fonction du nombre de positifs pour 100 000 habitants. Il suffit de modifier le nombre de tests et donc le nombre de positifs pour modifier le taux d’incidence.

C’est pour cela que le gouvernement et les médias ne parlent QUE de taux d’incidence et non de taux de positivité qui lui est le pourcentage de positifs parmi les testés.

Le pic officiel du nombre d’admissions à l’hôpital ET en soins critiques étant le 7 avril, soit 5 jours après le pic du nombre de tests effectués…

(Ah il est fort notre gouvernement, capable de prédire à 5 jours près, quand l’épidémie va commencer à diminuer et ainsi diminuer le nombre de tests avant même l’arrivée du pic.)

L’épidémie de tests, en fin de « 3e vague » est donc allée en diminution jusqu’à la fin juin, début juillet

Et comme de bien entendu, début juillet le nombre d’admissions à l’hôpital ET en soins critiques était aussi à son minima…

(Et on ose dire que les prévisionnistes sont nuls !)

Mais là, patatras, les Français partent en vacances, le variant Delta part aussi en vacances avec eux, il en avait assez de la rigueur de la ville…

Les Français sur la plage étant de bien entendu beaucoup plus exposés que dans les transports en commun ou dans les entreprises comme nous le savons tous.

Et puis je vous rappelle que l’année dernière, le gouvernement avait pris un peu de retard sur la « 2e vague » de tests, ce qui avait décalé la vague en septembre…

L’apothéose de l’épidémie de tests de la « vague 4 » a eu lieu le 20 août avec un peu plus d’un million de tests effectués dans la journée !!!

Un chiffre jamais atteint pour les précédentes vagues de tests.

Donc depuis le 20 août nous assistons à une chute significative du nombre de tests quotidiens.

Nous sommes retombés environ au nombre de tests au 31 juillet.

Le pic des admissions à l’hôpital étant le 24 août soit 4 jours après la décision de baisser le nombre de tests et le pic des admissions en soins critique le 18 août, soit 2 jours avant le pic du nombre de tests.

Je ne le répéterai jamais assez, « il est fort ce gouvernement pour deviner ce que va faire le virus »

Il demeure intéressant de constater que le nombre de tests s’est effondré ainsi que le nombre de vaccinations quotidiennes.

Nous aurions pu imaginer qu’avec la fin des vacances, les obligations de pass sanitaire et les Gaulois réfractaires non vaccinés qui se vaccinent de moins en moins comme nous le montrent officiellement les autorités, le nombre de tests eut pu exploser à nouveau… mais pas du tout !

Voilà, nous n’avons pas le pouvoir divinatoire du gouvernement ni la capacité de décider du nombre de tests effectués, mais pour l’instant nous voyons bien que le gouvernement, grâce à ses décisions courageuses, est en voie de mettre fin à cette 4e vague d’épidémie de tests…

Heureusement, comme nous le confirme toutes les semaines le réseau sentinelle, il n’y a toujours pas d’épidémie de Covid en France en ce début septembre, et cela ne peut que nous réjouir.

La 5e vague de tests est d’ores et déjà prévue, mais je ne suis pas en mesure de vous dire quand.

Merci.



Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

A lire

Délits d'élus
Philippe Pascot

La vraie info est ici

Tags