Un syndicat de policiers manifeste contre l’obligation vaccinale

Un syndicat de policiers manifeste contre l’obligation vaccinale

par Patrick Huet


Rappel. Le chef de l’Etat avait cru soudoyer les Forces de l’ordre en les exemptant de l’obligation vaccinale.

Les policiers n’ont pas été dupes.

Alors, violant encore une fois ses promesses, il impose cette obligation vaccinale par le biais des ministères. (De toutes façons, dès le départ, c’était un mensonge.)

(Peu de syndicats ont le courage de se lever contre la dictature qui s’installe, les antennes locales oui, les directions, non. A titre personnel, je pense que la plupart des directions des syndicats sont corrompues. Heureusement pas toutes.)


Le Syndicat France Police – policiers en colère : contre l’obligation vaccinale !


Quoi qu’il en soit, le syndicat : « France Police – policiers en colère » prend position officiellement contre l’obligation vaccinale et participent aux manifestations.

Bravo à ces courageux policiers. IIs ont d’ailleurs été applaudis chaleureusement au cours de la manifestation du 4 septembre dernier.


Présentation du syndicat de police.

Je partage avec vous des extraits vus sur leur site : france-police.org.

Présentation du Syndicat.

Syndicat de police. Ministère de l’Intérieur. Cinquième puissance syndicale du ministère de l’Intérieur et première force d’opposition de la police nationale ! Syndicat 100% indépendant, autonome, corporatiste, apolitique et patriote ! 9954 voix obtenues aux élections professionnelles et 3 élus en comité technique !


Au sujet de la manifestation du 4 septembre (extrait de leur site)

Notre syndicat de police est présent dans plusieurs cortèges cet après-midi ! Merci pour l’accueil chaleureux qui nous a été réservé !

Non à l’obligation vaccinale pour les Forces de l’ordre ! Non au pass sanitaire ! Liberté, liberté, liberté !

Merci à Bruno Attal qui a pris la tête du cortège parisien !

On ne lâche rien ! Force et honneur !

Alors que les syndicats de police soutiennent de concert le pass sanitaire et la vaccination obligatoire programmée pour nos collègues, le syndicat France Police – Policiers en colère reste plus que jamais mobilisé pour défendre la liberté des policiers et des Français en matière de choix de santé.

L’obligation vaccinale et le pass sanitaire constituent deux mesures qui portent gravement atteinte aux libertés fondamentales de l’individu. Il s’agit pour nous de diktats sanitaires relevant du totalitarisme.

De plus, il n’est pas inutile de souligner que malgré une campagne vaccinale totale, la vie d’après ne reprend pas normalement. Pour preuve, Israël maintient ses frontières fermées, terrorisé par la menace des variants.

Des traitements contre le coronavirus existent mais les gouvernements préfèrent recourir à la vaccination de masse en délaissant les autres pistes de soins.

Rien ou presque n’est fait pour augmenter nos capacités d’accueil en réanimation.. La seule et unique réponse au Covid est invariablement la même : un vaccin dont l’efficacité contre les variants reste très incertaine.

Se faire injecter un produit dans le corps doit rester une décision personnelle. Et celui qui fait le choix de ne pas se faire vacciner ne devrait pas être traité comme un lépreux au Moyen Âge.


La suite est à lire sur leur site : france-police.org.
(N. B. Ne pas confondre Bruno Attal (du syndicat) avec Gabriel Attal.)


Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

ADR Reports

Une image

La "vaccination" : Le bilan européen - Près de 30 000 décès - 3 000 000 d'effets indésirables - Chiffres EudraVigilance du 6 nov 2021
La "vaccination" : Le bilan européen - Près de 30 000 décès - 3 000 000 d'effets indésirables - Chiffres EudraVigilance du 6 nov 2021

A lire

Tags