L'Irlande abandonnera la quasi-totalité des restrictions relatives au COVID-19 en octobre

L'Irlande abandonnera la quasi-totalité des restrictions relatives au COVID-19 en octobre

Par Conor Humphries et Peter Cooney

DUBLIN, 31 août (Reuters) - L'Irlande, qui a connu l'une des plus longues périodes d'embargo sur le COVID-19 en Europe, abandonnera presque toutes les restrictions liées à la pandémie en octobre après l'un des déploiements de vaccins les plus réussis du continent, a déclaré mardi le Premier ministre Micheal Martin.

À partir du 22 octobre, l'obligation de présenter un certificat de vaccination dans les bars et les restaurants sera supprimée, de même que toutes les restrictions concernant le nombre de participants à des événements en intérieur et en extérieur.

Dans le cadre d'un assouplissement progressif des restrictions, le gouvernement recommande la réouverture des théâtres et des cinémas à 60% de leur capacité la semaine prochaine et le retour des travailleurs non essentiels dans les bureaux à partir du 20 septembre.

"Grâce aux efforts de notre équipe de vaccination et au fait que vous vous êtes montrés à la hauteur en vous faisant vacciner lorsqu'on vous l'a proposé, nous entrons maintenant dans une toute nouvelle phase de la pandémie", a déclaré M. Martin dans une allocution télévisée.

Près de 90 % des adultes irlandais sont entièrement vaccinés, de même que 80 % des personnes âgées de plus de 12 ans.

Les repas à l'intérieur des cafés, bars et restaurants ont été interdits en Irlande pendant la majeure partie des 16 mois précédant le mois de juillet, date à laquelle le gouvernement a ouvert ce secteur aux personnes munies de certificats de vaccination.

Ces dernières semaines, le gouvernement irlandais a fait l'objet de vives critiques de la part du secteur de l'événementiel, de grands concerts ayant eu lieu au Royaume-Uni, qui a levé la plupart des restrictions le 19 juillet, mais où le taux de vaccination est plus faible.

M. Martin a toutefois émis une note de prudence, mettant en garde contre une augmentation du nombre de cas dans les semaines à venir avant un déclin attendu.

"Il est très peu probable que nous soyons un jour en mesure de nous débarrasser complètement du virus", a-t-il déclaré.

Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

Une image

Ils auront mis 75 ans pour réussir mon plan ...
Ils auront mis 75 ans pour réussir mon plan ...

A lire

Là où est l'argent
Maxime Renahy
Le mirage mondialiste
Olivier Piacentini

La vraie info est ici

Tags