Le mondialiste Klaus Schwab déclare que les personnes non vaccinées sont une menace pour l’humanité

Le mondialiste Klaus Schwab déclare que les personnes non vaccinées sont une menace pour l’humanité

Plusieurs douzaines de dirigeants de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), du Forum économique mondial (WEF) et de divers autres organismes mondialistes ont déclaré que la « Grande Réinitialisation » devait inclure l’établissement d’un traité mondial sur les « pandémies » afin de garantir que tous les humains soient « vaccinés » conformément aux décrets gouvernementaux.

Le chef du Forum économique mondial, Klaus Schwab, qui ressemble beaucoup à un Heinrich Himmler âgé (de la SS nazie), affirme que les humains qui refusent de suivre le plan sont une menace pour tous les autres. Lui, le Premier ministre britannique Boris Johnson, le président français Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel et de nombreux autres suspects habituels sont tous d’accord.

Ces « leaders » internationaux ont signé une lettre dans laquelle ils déclarent que la prochaine phase de la transition plandémique vers un Nouvel Ordre Mondial nécessite que les ingénieurs sociaux et les architectes sociétaux du monde « construisent une architecture de santé internationale plus robuste qui protégera les générations futures ».

La lettre poursuit en déclarant que le coronavirus de Wuhan (Covid-19) est « le plus grand défi lancé à la communauté mondiale depuis les années 1940 », ajoutant qu’il y aura certainement « d’autres pandémies et d’autres urgences sanitaires majeures » dans les années à venir.

« Aucun gouvernement ni aucune agence multilatérale ne peut faire face seul à cette menace », ajoute la lettre.

« La question n’est pas de savoir si, mais quand. Ensemble, nous devons être mieux préparés à prévoir, prévenir, détecter, évaluer et répondre efficacement aux pandémies de manière hautement coordonnée. La pandémie de Covid-19 nous a rappelé de manière brutale et douloureuse que personne n’est en sécurité tant que tout le monde ne l’est pas. »

Les « vaccins » contre le virus chinois sont la première pièce de la marque de la Bête

Schwab a déclaré il y a quelques semaines à peine qu’il croyait que « personne ne sera en sécurité » tant que « tout le monde ne sera pas vacciné. »

Peu importe qu’un « vaccin » soit expérimental et fasse encore l’objet d’essais cliniques, ce qui est le cas de tous les vaccins à virus chinois actuellement distribués. Si le gouvernement dit que vous devez vous faire vacciner, alors vous devez le faire, affirme M. Schwab.

Les autres signataires ont essentiellement déclaré qu’ils pensaient la même chose. Toutes les injections, quels que soient leur but ou les risques qu’elles comportent, doivent être faites par l’ensemble de l’humanité afin que chacun se sente « à l’abri » de germes effrayants venus de Chine ou d’ailleurs.

Cela créera un « bien public » qui répondra aux principes du Nouvel Ordre Mondial planifié de longue date par les sociétés secrètes, et tel que décrit sur les Georgia Guidestones, dans les lois Noahides, et dans d’autres textes clés de l’Etat profond qui fonctionnent comme des plans pour un futur monde totalitaire.

La plandémie de coronavirus de Wuhan (Covid-19) n’est qu’un élément de ce programme beaucoup plus vaste, qui consiste à injecter à l’ensemble de l’humanité le premier élément de la marque de la bête. Une fois le « logiciel » du vaccin installé, d’autres composants seront ajoutés ultérieurement afin de parvenir à une adoration totale et absolue de la « bête ».

Personne ne pourra acheter ou vendre quoi que ce soit sans avoir été préalablement « vacciné ».

En acceptant de se faire vacciner, les gens donnent leur adoration et leur allégeance au système de la bête du Nouvel Ordre Mondial connu sous le nom de « médecine » occidentale, qui les asservit à jamais par le mensonge et la tromperie.

« L’objectif principal de ce traité serait d’encourager l’approche de l’ensemble du gouvernement et de la société, en renforçant les capacités et la résilience nationales, régionales et mondiales face aux futures pandémies », peut-on lire dans la lettre. « Il s’agit notamment de renforcer considérablement la coopération internationale pour améliorer, par exemple, les systèmes d’alerte, le partage des données, la recherche ainsi que la production et la distribution locales, régionales et mondiales de contre-mesures médicales et de santé publique telles que les vaccins, les médicaments, les diagnostics et les équipements de protection individuelle. »

Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

A lire

Avec les compliments du guide
Fabrice Arfi & Karl Laske

La vraie info est ici

Tags