AstraZeneca: faute de volontaires, le vaccinodrome du Palais des expositions à Nice ferme ses portes ce samedi après-midi

AstraZeneca: faute de volontaires, le vaccinodrome du Palais des expositions à Nice ferme ses portes

Ce samedi 17 avril à 13 heures, le vaccinodrome du Palais des expositions à Nice a fermé ses portes, faute de volontaires pour se faire vacciner.

"Nous nous y attendions, confirme la métropole azuréenne, le message était passé tardivement."

L'image sulfureuse qui entoure le vaccin AstraZeneca, et une annonce tardive de cette campagne, a visiblement plombé ce samedi de vaccination.

Ce week-end, ce n'est pas sur le quota Métropole (Pfizer, Moderna), mais sur une dotation exceptionnelle de l'Etat en vaccin AstraZeneca que Nice devait devenir centre départemental au Palais des expositions.

Cette opération concernait les Azuréens de "première ligne", de plus de 55 ans: forces de l'ordre, personnel pénitentiaire et enseignants.

La vaccination ne se faisait que sur rendez-vous. "Ce samedi matin, nous avons vacciné quelques personnes des forces de l'ordre et des prioritaires, mais faute de volontaires pour les rendez-vous cet après-midi, nous allons fermer", précise la mairie.

"La décision n'a été prise que tardivement jeudi, et la police nationale et l'Education nationale n'ont pu prévenir leurs effectifs que vendredi, c'était un peu juste pour laisser la possibilité aux gens de s'organiser en pleine période de vacances scolaires", confie Véronique Borré, directrice de l'Agence de sécurité sanitaire environnementale et de gestion des risques.

"Nous n'étions pas dupes, et savions que, compte-tenu de l'image de ce vaccin, cela serait compliqué." Huit rendez-vous qui devaient être assurés dimanche ont été décalés.

Lire l'article complet

Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

ADR Reports

Une image

Bande de connards
Bande de connards

A lire

Vatican S.A.
Gianluigi Nuzzi

Tags