Terrorisme sanitaire : quand le préfet de Guadeloupe et la directrice de l’ARS mettent en scène leur prestation télévisée !

Terrorisme sanitaire : quand le préfet de Guadeloupe et la directrice de l’ARS mettent en scène leur

Voici l’exemple type du terrorisme sanitaire tel qu’il est pratiqué par le gouvernement et l’administration.

Nous pouvons entendre dans cette vidéo le préfet de Guadeloupe qui demande à la directrice de l’ARS de prendre un ton « catastrophique » afin de terroriser tout le monde !

Pourtant, on en a déjà parlé la semaine dernière, le taux d’incidence en Guadeloupe était largement inférieur à celui du Var, du coup pourquoi tout ce tintamarre ?

En réalité, étant donné qu’ils ne disposent que de 12 lits de réanimation en Guadeloupe, ils veulent fermer l’île et détruire son économie au lieu d’ouvrir d’autres lits de réa, ce qui n’a pas été fait depuis les 18 mois de crise !

Au même moment, vous avez des professionnels de santé guadeloupéens qui viennent dire la vérité et affirmer qu’il y a très peu de réanimation sur place et qu’ils sont tous vaccinés !

La question se pose : à votre avis qui des deux ment ?


Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

A lire

Propaganda
Edward Bernays
La stratégie du choc
Naomi Klein

La vraie info est ici

Tags