Lettre ouverte à mon député - pass sanitaire et obligation vaccinale

Lettre ouverte à mon député - pass sanitaire et obligation vaccinale

Il est du devoir de chacun de se mobiliser pour saisir ses représentants.

Nous vivons toujours en démocratie même si celle-ci a été corrompue alors utilisons les outils que la démocratie met à notre disposition.

Voici la lettre envoyée à mon député (Avignon, Vaucluse) concernant le pass sanitaire et l'obligation vaccinale.

Elle rappelle quelques faits établis par la science concernant les traitements précoces de la COVID-19, faits qui finiront par apparaître au grand jour et être connus de tous, créant un retour de bâton sur tous ceux qui auront nié ces faits.

Informez donc vos députés de l'existence de ces faits, afin qu'ils aient toutes les données en main pour prendre leur responsabilité. Mobilisez vous également. Vous trouverez l'adresse courriel de votre député ici



Madame le Député,

Je vous écris dans l’espoir que votre réflexion contribuera à conduire notre pays vers les bonnes décisions concernant le pass sanitaire et l’obligation vaccinale. Beaucoup s’opposent à ces mesures car ils les jugent liberticides. Je ne partage pas cette vue. Il est normal de réduire ses libertés individuelles lorsque cela apporte un bénéfice collectif. Si nous faisions face à une épidémie de variole, l'obligation vaccinale serait une très bonne mesure, comme cela a été pratiqué à Montréal en 1885 (https://www.thecanadianencyclopedia.ca/en/article/plague-the-red-death-strikes-montreal-feature).

Mais il y a une raison plus importante de s’opposer à ces mesures. Elles ne sont pas nécessaires. En effet, la COVID-19 se traite. De multiples options existent. Bien sûr vous connaissez la controverse qui entoure le traitement développé par l'équipe du Professeur Raoult à Marseille. Mais connaissez-vous cette publication (https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2052297521000792?fbclid=IwAR14aZOLiZ62RJS1kBQhzIeehO9q-Koi_w3lMcmXthJd-cenepCbP_NRk_k) ? C’est une confirmation de la validité du protocole de l’IHU, qui doit sa réussite à la présence de l’azithromycine, fait qui a été ignoré parce que le débat s’est focalisé sur l’hydroxychloroquine. Je vous suggère aussi de jeter un coup d’œil aux publications suivantes sur l’ivermectine : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34145166/ ; https://europepmc.org/article/ppr/ppr268166 ; https://journals.lww.com/americantherapeutics/Fulltext/2021/06000/Review_of_the_Emerging_Evidence_Demonstrating_the.4.aspx?WT.mc_id=HPxADx20100319xMP. De multiples autres études, publiées au cours des 18 derniers mois, certaines de qualité et publiées dans des journaux sérieux, d'autre pas, et dont la liste est disponible sur ce site (https://c19early.com/), ont permis de découvrir d'autres traitements précoces (la fluvoxamine, la colchicine, la povidone, la vitamine D, etc...). Aucune revue de ces articles permettant de réfuter leurs conclusions n'a jamais été conduite, ni en France ni ailleurs.

Ainsi, le préalable à l'obligation vaccinale et au pass sanitaire, c'est que le gouvernement apporte les preuves que les conclusions de ces publications sont fausses. Beaucoup de chercheurs et citoyens mobilisés dans les réseaux sociaux demandent depuis 18 mois qu'un débat à ce sujet ait lieu dans les médias et que soient posées sur la table des preuves de l'inefficacité des traitements précoces. Ces preuves ne sont jamais fournies. Au lieu de cela, on nous montre des études portant sur des patients COVID hospitalisés, ce qui est un autre sujet, ou bien des études portant sur des patients jeunes et en bonne santé et qui guérissent donc tout seul, ce qui rend difficile la détection d'un effet. On peut aussi se demander pourquoi notre gouvernement, si sceptique face aux résultats de ces études, n'a appuyé aucune recherche permettant de tester leurs résultats. Je ne fais ici qu'énoncer des faits simples et facilement vérifiables par tous.

Ainsi je ne vous suggère pas de vous opposer par principe à l'obligation vaccinale et au pass sanitaire. Je vous suggère d'exiger que soit démontré au préalable que les résultats des études que je partage avec vous sont faux. Je vous suggère aussi d'exiger que l'évaluation des coûts et bénéfices de la vaccination soit faite en considérant que ces traitements précoces sont efficaces, sauf s'il peut être démontré que les résultats de ces études sont faux.

Très cordialement,

Jacques Pollini, PhD

Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

A lire

La vraie info est ici

Tags