Royaume-Uni : La police débarque à un domicile en fourgon anti-émeute pour vérifier si une fillette de 12 ans s’est bien auto-isolée

Royaume-Uni : La police débarque à un domicile en fourgon anti-émeute pour vérifier si une fillette

Une mère de Manchester exige des excuses après que la police s’est présentée à son domicile dans un fourgon anti-émeute pour vérifier que sa fille de 12 ans s’auto-isolait après avoir été testée positive au Covid.

Kathryn Crook a déclaré que sa fille Charlotte a été terrifiée par cette expérience, et affirme que le comportement des agents de santé publique de Rochdale et de la police du Grand Manchester était « inapproprié et lourd ».

Summit News rapporte : La police s’est d’abord rendue au domicile le 11 juillet et, au lieu de parler aux parents de la jeune fille, a exigé de parler à la jeune fille de 12 ans, criant à travers la porte alors que l’enfant se recroquevillait derrière sa mère.

« J’ai passé le lundi à essayer de comprendre pourquoi cela s’était produit pour me faire dire par le département de santé publique de Rochdale qu’il avait autorisé cela », a déclaré la mère.

La famille a reçu une nouvelle visite de la police, cette fois dans un fourgon anti-émeute, à 21 heures le lendemain.

« C’était encore une fois terriblement perturbant pour ma fille et elle a encore fait une crise en pensant que la police allait l’arrêter », a déclaré Mme Crook.

Comme nous l’avons souligné l’année dernière, la police a commencé à se rendre dans les maisons à la fin du mois de septembre pour s’assurer que les personnes censées s’auto-isoler ne quittent pas leur propriété.

Autre ironie du sort : bien que l’Angleterre soit censée célébrer la « journée de la liberté » lundi, date à laquelle toutes les restrictions liées au coronavirus sont censées être levées, les gens seront toujours obligés de s’isoler et de subir les visites agressives de la police à leur domicile.

De nombreuses autres mesures resteront également en place étant donné que le gouvernement a indiqué aux entreprises qu’elles pouvaient toujours appliquer les mandats de masquage tout en les encourageant à utiliser un système de passeport COVID.

Voilà pour la « journée de la liberté ».

Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

Une image

Nous sommes en guerre
Nous sommes en guerre

A lire

Le livre noir de la CIA
Yvonnick Denoël

La vraie info est ici

Tags