France, soins critiques : et les comorbidités disparurent

France, soins critiques : et les comorbidités disparurent

Jusqu’à fin mai 2021… l’Agence Santé Publique France publiait dans ses bulletins épidémiologiques hebdomadaires des données relatives aux comorbidités affectant les patients couillonavirés admis en réanimation.

Vous le savez (j’espère), mais on va répéter les faits :

- le Covid attaque uniquement les vieillards/malades

- Près de 90 % des couillonavirés admis en réanimation (pardon, “soins critiques”) en 2020 et 2021… souffraient d’au moins une pathologie lourde !

Extrait du point épidémiologique Semaine 20 (du 17 au 23 mai 2021), page 37, téléchargeable ici.

Comorbidités

Difficile d’être plus clair, et plus tranché.

Résumons.

Vous êtes en bonne santé ? Le Covid ne VOUS ENVOIE PAS EN REANIMATION.

Ni en France, ni en Allemagne, ni au UK, ni à Tombouctou, ni à Tokyo.

C’est un fait indépassable, vérifié dans les données en provenance de tous les pays.

L’arnaque principale de la covidémence est là : le grossissement délibéré du danger posé par un virus… absolument bénin pour l’écrasante majorité de la population mondiale.

Au passage, avez-vous entendu, lu, vu la moindre campagne d’information et de prévention pour les… personnes obèses ?

Non, bien entendu.

De la même manière que l’on refuse de soigner le Covid avec de vrais médicaments éprouvés, pas cher, et sans danger (HCQ, ivermectine, AZM)… il ne faut surtout pas rappeler au cheptel qu’il y a des groupes à risques, car cela détruirait l’image “universelle” scénarisée pour le couillonavirus.

Une pandémie qui ne se focaliserait que sur certains groupes… ne serait plus vraiment une pandémie, n’est-ce pas ? ????

Pourtant des messages de prévention et de prudence, ciblés, voilà une bonne méthode pour réduire -réellement- les risques, les vrais. Pas cher et pas compliqué à mettre en oeuvre…

Bref.

Vous devez savoir que ce bulletin S20, publié fin mai, est le dernier qui contient des données relatives aux comorbidités des malades en réa.

Pourquoi ont-ils décidé de supprimer ces données, pourtant précieuses et pertinentes, à partir de cette date ?

Serait-ce parce que le pourcentage est passé à 99 % ?

Voire 100 % ? ????

Après tout, selon le dernier point hebdo du 8 juillet, il y a encore 1 045 patients infectés en soins critiques, dont 771 en réanimation…

Alors ?


Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

Une image

Message au gouvernement
Message au gouvernement

A lire

Qui mène le monde?
Noam Chomsky

La vraie info est ici

Tags