Royaume-Uni : des dizaines de bébés sont morts par négligence médicale dans un grand groupe hospitalier

Royaume-Uni : des dizaines de bébés sont morts par négligence médicale dans un grand groupe hospital

Par Klervi DROUGLAZET

Ces dix dernières années, des dizaines de bébés sont morts dans l’un des plus grands groupes hospitaliers anglais à la suite d’erreurs médicales commises au moment de l’accouchement, révèle The Independent et Channel 4 News.

L’enquête publiée mercredi met en cause l’établissement qui aurait falsifié des rapports internes pour dissimuler les faits.

Face à la détresse des parents endeuillés, le groupe hospitalier de Nottingham, l’un des plus grands d’Angleterre, soutenait qu’il s’agissait de cas isolés. Mais une enquête menée par les médias britanniques The Independent et Channel 4 News révèle une tout autre version des faits.

Entre 2010 et 2020, plusieurs dizaines de bébés sont morts et ont subi des lésions cérébrales à la suite d’erreurs du personnel médical des hôpitaux situés dans la région des Midlands, au centre du pays. L’enquête met en évidence des négligences médicales et des mauvais traitements au cours de la dernière décennie dans les établissements hospitalo-universitaires de Nottingham.

La gorge tranchée à la naissance

The Independant a recueilli le témoignage de Naomi Lewin, une Britannique ayant perdu son fils à l’issue d’un accouchement tragique. « Ils n’écoutent pas les familles. C’est de l’ignorance. S’ils n’en tirent pas les leçons, le cycle va se répéter encore et encore et encore », dénonce la mère dont le nouveau-né a eu la gorge tranchée alors que le personnel médical tentait de le faire sortir. Il a également eu la jambe complètement meurtrie. L’enquête du quotidien britannique affirme qu’aucune autopsie n’a été réalisée à l’époque.

Les parents des bébés décédés à la naissance tentent désespérément de comprendre ce qu’il s’est passé. Des documents consultés par The Independent montrent que, dans certains cas de bébés mort-nés, des notes médicales essentielles manquaient ou n’avaient jamais été rédigées, tandis que d’autres étaient totalement inexactes. The Independant également note que le groupement hospitalier de Nottingham dispose de l’un des plus gros budgets du système de santé publique britannique (NHS).

Un lanceur d’alerte citée dans l’enquête accuse les responsables des services de n’avoir pris aucune responsabilité et d’avoir laissé le manque de personnel atteindre des niveaux alarmants. Les sages-femmes, qui tentaient de tirer la sonnette d’alarme, n’ont pas été entendues et les incidents à répétition « balayés sous le tapis ». En décembre dernier, 73 postes de sages-femmes étaient vacants.

201 plaintes pour négligence médicale

Selon les informations des médias britanniques, 201 plaintes pour négligence médicale ont été déposées contre les services de maternité du groupe hospitalier depuis 2010, dont près de la moitié au cours des quatre dernières années. Sur les 84 affaires classées, le NHS a versé plus de 90 millions d’euros de dommages et intérêts.

Sur les 201 actions en justice, on compte 15 décès, 19 bébés mort-nés, 46 cas de lésions cérébrales et 18 cas de paralysie cérébrale. Au total, 25 cas ont été causés par des soins trop tardifs, 15 autres par un défaut d’observation du rythme cardiaque fœtal et 13 par des complications non décelées. Il y a également eu 12 retards ou erreurs de diagnostic, 10 cas de soins infirmiers inadaptés et un total de 16 cas où le personnel n’a pas surveillé la deuxième phase du travail alors que les femmes étaient en train d’accoucher.

Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

Une image

La liste des donateurs du CDC (USA)
La liste des donateurs du CDC (USA)

A lire

Qui mène le monde?
Noam Chomsky

La vraie info est ici

Tags