Restaurants, salles de sport... Comment "TousAntiCovid" va évoluer avec un carnet de rappel

Restaurants, salles de sport... Comment "TousAntiCovid" va évoluer avec un carnet de rappel

L'application "couteau-suisse" française de la lutte contre l'épidémie continue de faire peau neuve.

Comme le rapporte ce mardi Le Parisien, en plus du passe sanitaire, l'application TousAntiCovid sera dotée d'un cahier de rappel numérique le 9 juin, le jour où les salles de sport pourront rouvrir et les bars, restaurants et cafés accueillir en salle des clients avec une jauge fixée à 50%. Le nom de ce carnet de rappel numérique : TousAntiCovid Signal.

Les restaurateurs et patrons de salles de sport devront mettre à l'entrée de leur établissement une affiche comportant un QR code que les clients devront scanner avec leur smartphone via l'application TousAntiCovid. La date et l'heure de leur passage seront alors enregistrées sur leur téléphone. Comme le relate Le Parisien, le client qui aura scanné le QR code à l'entrée sera considéré comme présent dans le lieu concerné durant deux heures, tandis que ce délai est élargi à 12 heures pour les professionnels des salles de sport et de la restauration.  

Si un autre client et utilisateur de l'application, présent dans ce même laps de temps, se révèle positif au Covid-19 dans les jours suivants, une alerte orange sera envoyée sur son téléphone avec une incitation à se faire tester rapidement, limiter ses contacts et surveiller ses symptômes. Si trois personnes ou plus sont présentes au même moment durant leur période d'incubation, les autres personnes ayant côtoyé ce lieu seront considérées comme exposées. L'alerte sera alors rouge avec comme consigne de s'isoler et se faire tester. Le quotidien précise que la version papier sera toujours possible, mais les restaurateurs et patrons de salles de sport pourront donc aussi choisir cette version numérique

Une option numérique "plus protectrice de la vie privée"

A la fin de l'été et au début de l'automne dernier, avant la fermeture de ces établissements pendant près de sept mois, les clients étaient invités à laisser leurs coordonnées par écrit pour être contactés en cas de contamination d'un client présent au même moment. 

Au contraire des identités et numéros de téléphone laissés dans une feuille écrite, cette nouvelle option numérique se veut plus confidentielle. TousAntiCovid Signal a été présenté et approuvé par la CNIL. Joint par Le Parisien, le cabinet du secrétaire d'Etat au numérique Cédric O assure qu'il "n'y a pas d'historique de lieu" et que "toutes les données sont effacées au bout de quinze jours". "Il est plus simple à utiliser et plus protecteur de la vie privée puisque personne n'a accès aux données", souligne Cédric O dans une interview au Parisien. "Ces QR code sont totalement anonymes et ne permettent ni de retrouver le nom, ni l'adresse des lieux", ajoute auprès du quotidien Alain Griset, le ministre des PME. Selon lui, l'objectif est "de tout faire pour qu'il n'y ait pas de rebond de l'épidémie durant cette période transitoire et que l'on puisse reprendre en sécurité le cours normal de nos activités dès la fin juin" au moment de la levée de la quasi-totalité des restrictions sanitaires. 

Lire la suite

Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

A lire

La vraie info est ici

Tags