Machine à psychose grippée ? L’OMS multiplie par trois la mortalité du Covid

Machine à psychose grippée ? L’OMS multiplie par trois la mortalité du Covid

À l’occasion de la publication de son rapport annuel sur les statistiques sanitaires mondiales, l’OMS a également indiqué que le Covid-19 a causé l’an dernier au moins trois millions de morts directes et indirectes, tandis que le nombre de décès officiels attribués au virus s’est élevé à environ 1,8 million.

« Cela correspond aux estimations similaires qui prévoient toutes que le nombre total de décès soit au moins 2 à 3 fois plus élevé » que le bilan officiel des morts du Covid, a indiqué en conférence de presse la Dr Samira Asma, sous-directrice générale chargée des données à l’OMS. D’après ses calculs, l’experte estime ainsi que la pandémie a causé jusqu’à présent « environ 6 à 8 millions » de morts directes et indirectes. (Ouest-France)

Arriver coûte que coûte aux 10 millions de morts prévus par Bill Gates

On dirait que l’OMS, cette entité mondialiste dirigée en sous-main par Bill Gates au profit du Big Pharma, a besoin de multiplier les deux millions de morts prétendument dus à la grippe wuhanaise, échappée par miracle du laboratoire P4 fin 2019, en superpandémie à 10 millions de morts, ce que prévoyait justement Bill Gates, l’ami de Jeffrey Epstein, l’escroc juif international qui prostituait des filles mineures pour faire chanter les dirigeants de l’hyperclasse mondialisée.

Mais parallèlement à ce recalcul douteux de dernière minute, livré clé en main par l’OMS aux médias mainstream du monde entier, qui ne vont pas se gêner pour remettre un dollar dans la machine à psychose, on apprend que les chiffres de l’épidémie en France étaient surévalués depuis des mois ! Ça alors, on nous aurait menti ? Sputnik nous explique l’arnaque, pardon, l’erreur de l’algorithme :

Une erreur dans le système SI-DEP, lequel calcule les cas Covid-19 confirmés, a poussé Santé publique France (SPF) à revoir sa méthode. C’est ce qu’explique l’établissement public dans un communiqué du jeudi 20 mai. Ainsi, tous les indicateurs annoncés depuis plusieurs mois étaient surévalués et viennent d’être revus grâce à un nouvel algorithme.
Le problème reposait précisément sur l’émission d’un « pseudonyme anonymisé ». Une personne qui subissait un test du Covid-19 voyait son résultat lié à un pseudonyme afin de protéger son identité. Or, comme l’explique SPF, un patient se faisant tester plusieurs fois sur une courte période pouvait générer des pseudonymes différents, et donc des doublons, ce qui a donné un nombre de cas positifs plus élevé.

Quand on sait que des imbéciles ont été se faire tester toutes les deux semaines… Il va être difficile de relancer la psychose, au moment où les Français goûtent à une liberté provisoire, et au moment où le nombre de vaccinés plafonne (à 20 millions, selon les chiffres officiels). C’est pour cela que notre gouvernement fait tout pour que les jeunes soient piqués en masse. Ira-t-il jusqu’à interdire l’école aux enfants non vaccinés, ou dont les parents seraient des antivax primaires ? On n’en est pas encore là, mais le conflit s’envenime.

La couverture vaccinale progresse elle aussi. Le 18 mai, date des dernières données disponibles, 21.133.653 personnes (31,5% de la population) avaient reçu au moins une dose du vaccin en France, et 9.866.934 (14,7% de la population) étaient complètement vaccinées. Le gouvernement vise plus de 30 millions de premières injections à la mi-juin. Le 31 mai, la vaccination sera ouverte à l’ensemble de la population adulte. (Sputnik)

Les relais médiatiques de l’oligarchie et du gouvernement (le gouvernement étant le relais de l’oligarchie, et la presse celui du gouvernement) s’empressent de faire la promo du vaccin miracle, qui sauvera les vies, pardon, les profits du Big Pharma.

Lire la suite


Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

A lire

Sous nos yeux
Thierry Meyssan
Vaccins oui ou non ?
Stefano Montanari, Antonietta Gatti, Serge Rader

La vraie info est ici

Tags