Pays-Bas, couvre-feu levé : 3 semaines après, l’apocalypse ?

Pays-Bas, couvre-feu levé : 3 semaines après, l’apocalypse ?

Je me suis même demandé si cela valait la peine. Car après tout, ce pays (bas donc) est assez insignifiant.

Et puis personnellement je n’aime pas les Hollandais, leur langue, leurs bicyclettes. Sans oublier leurs fromages (?).

Mais bon, les petites rivières font les grands fleuves… Alors après les gros morceaux aux Etats-Unis (lire ici)… ajoutons pourquoi pas les Pays-Bas.

Le 28 avril, le couvre-feu qui était en vigueur depuis 3 mois, a été supprimé (source). Saluons au passage les gentils jeunes qui ont décidé  de dire “ça suffit” et qui ont commencé à brûler des voitures… faisant reculer le gouvernement de Mark Rutte, grand covidément devant les tulipes et l’Eternel.

Au passage, les restaurants ont été autorisés à ouvrir leur terrasse de midi à 18h. Mont-Joie Saint-Denis.

Alors trois semaines après, pile poile, que s’est-il passé ?

Covidoapocalypse ?

Covidhorreur ?

Une courbe non pas “aplatie” mais exponentielle ?

Vous connaissez déjà la réponse…

Covicas et covimorts par jour, moyenne mobile 7 jours, du 1er janvier au 19 mai 2021 (source base de données).

Pays-Bas Covicas


Enième bide éclatant de la patascience (masques, couvre-feu, confinement etc.) au service de la covidémence.

Le virus fait sa vie, en fonction des saisons, en fonction du stock de cibles (les vieux malades) et surtout se moque de tous les constructivistes et de leurs délires dictatoriaux.

Et pas la peine de parler d’effets miraculeux de la vaccination. Seuls 11 % des habitants sont vaccinés (2 doses) (le 28 avril, ils étaient 6,7 %).

Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

Une image

La Plandémie
La Plandémie

A lire

1984
Georges Orwell

La vraie info est ici

Tags