Variant indien : Ivermectine 1 / OMS 0

Variant indien : Ivermectine 1 / OMS 0

 par republicain

Responsables : la médecin en chef de l’OMS et le chef ministre Staline qui ont interdit l’IVERMECTINE

L’Inde est un état fédéral, la politique sanitaire dépend des états locaux comme aux Etats-Unis ou au Brésil.

La protection sociale coûte cher, les vaccins sont le plus souvent payants ainsi que les soins mais paradoxalement les catégories les moins pauvres sont celles qui enregistrent le plus de décès…

Le Tamil Nadu est plus riche et plus urbanisé que la moyenne nationale. La capitale de l’État est Chennai (autrefois appelée Madras).

Le Tamil Nadu serait à notre connaissance, le seul état Indien à interdire l’ivermectine. C’est aussi le seul dans lequel l’épidémie accélère.

L’Etat mise tous ses espoirs dans la vaccination et… dans le Remdesivir pourtant interdit par l’OMS..

Le malheur du Tamil Nadu est liée à une de ses gloires locales, la no2 de l’organisation, Soumya Swaminathan. Celle la même aui avouait que pour discréditer l’hydroxychloroquine les essais de l’OMS comparait des malades soignés à une dose mortelle d’HCQ et un groupe placébo soigné à une dose normale d’hcq.

Le Tamil Nadu est dirigé par un progressiste du nom de Staline, je ne plaisante pas…

Comme son homonyme il laissera de funestes souvenirs.

Dès à présent sur un mois on constate une multiplication par quatre du nombre de cas avec 5% de la population le Tamil Nadu représente 10% des nouveaux cas le 10 mai 2021 soit 300 cas quotidiens par million d’habitant.

Le 16 mai la situation s’améliore nettement en Inde mais pas au Tamil Nadu qui fournit 13% des nouveaux cas du pays soit plus de 500 quotidien par million

Des médecins du Vellore Christian Medical College au TamilNadu sont en première ligne contre l’ivermectine, ils viennent tout juste de recevoir un million de dollars de Bill Gates…

Vendredi, le gouvernement de l’État a révisé son protocole de gestion des cas de COVID-19, retirant de la liste le médicament très controversé Ivermectin. Le département de la santé avait auparavant prescrit le médicament pendant trois jours.

Le protocole de gestion des cas COVID-19 a été publié pour la gestion des patients dans tous les établissements de santé autres que les hôpitaux universitaires de médecine / les hôpitaux gouvernementaux / les hôpitaux COVID-19 dédiés.

Selon des sources officielles, le médicament a été retiré de la liste car quelques membres du comité d’experts se sont opposés à son utilisation. Plus tôt cette semaine, Soumya Swaminathan, scientifique en chef de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), avait publié sur Twitter que l’innocuité et l’efficacité étaient importantes lors de l’utilisation de tout médicament pour une nouvelle indication.

L’OMS s’est opposée à l’utilisation de l’ivermectine pour COVID-19, sauf dans les essais cliniques, a-t-elle déclaré.

La situation du TamilNadu est d’autant plus scandaleuse que la situation s’améliore dans les autres états avec un cours systématique à l’ivermectine.

Le premier journal de langue régionale du Kerala ayant environ 20 millions d’exemplaires imprimés titre : « Ivermectin est la seule solution de Pandémie  ».

Tamil Nadu / Uttar Pradesh : Ivermectine


Dans l’Utar Pradesh les cas ont baissé de 70% en 20 jours et ils sont retombés à moins de 50 cas quotidiens par million d’habitants.

Tout est dit, dix fois moins qu’au Tamil NADU. Cet état peuplé comme tout le Brésil compte trois fois plus d’habitants que le TN

Lire la suite

Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

Une image

De la fumée blanche s'échappe de la cheminée de Wuhan, signalant qu'un nouveau variant a été baptisé.
De la fumée blanche s'échappe de la cheminée de Wuhan, signalant qu'un nouveau variant a été baptisé.

A lire

Délits d'élus
Philippe Pascot
1984
Georges Orwell

La vraie info est ici

Tags