USA : et maintenant les cônes pour chien

USA : et maintenant les cônes pour chien

Chaque jour, on pense avoir touché le fond.

Hélas, non.

La dernière nouvelle stupéfiante nous vient du Maine (Etats-Unis).

Madame la gouverneur, une démocrate cela va de soi, vient de déclarer en parfaite covidémente :

“front-of-house staff in restaurants who choose to wear face shields must now wear them upside down so that they are attached at the collar instead of the forehead, so that their breath is directed up, not down”
(source ZeroHedge)


Lorsque le personnel dans les restaurant porte un masque-visière celui-ci doit être inversé, et donc attaché par le cou, au lieu du front.

C’est donc la collerette ou “cône” (voire “carcan”) pour les clébards (lorsqu’ils subissent une opération chirurgicale pour éviter qu’ils se lèchent).

tete de cone

“Bonjour Madame, bonjour Monsieur.
Ce midi nous avons une excellente blanquette de veau, accompagnée de son riz sauvage de Camargue.
Je vous la recommande”.

Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

A lire

Médias
Philippe Merlant, Luc Chatel
Le règne des marchands du temple
Marc Gabriel Draghi

La vraie info est ici

Tags