Le ministère de la Santé du Japon met en garde contre les effets secondaires du vaccin

Le ministère de la Santé du Japon met en garde contre les effets secondaires du vaccin

Le ministère japonais de la Santé a répertorié l’inflammation du muscle cardiaque et de la paroi externe du cœur chez les jeunes hommes comme des effets secondaires graves possibles des vaccins COVID de Moderna et de Pfizer.

Il indique qu’au 14 novembre, sur un million d’hommes ayant reçu le vaccin Moderna, de tels effets secondaires ont été signalés chez 81,79 hommes âgés de 10 à 19 ans et 48,76 hommes âgés de 20 ans.

Les chiffres étaient de 15,66 et 13,32 respectivement pour ceux qui avaient le vaccin de Pfizer.

Le ministère a tenu un panel d’experts samedi et a proposé de mettre en garde contre le risque en imprimant des « effets secondaires graves » sur les documents joints aux vaccins.

Il exigera également que les hôpitaux signalent en détail les incidents impliquant des personnes qui ont développé les symptômes dans les 28 jours suivant la vaccination, conformément à la loi.

Le plan a été approuvé par le comité, et le ministère avisera les municipalités.


Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

ADR Reports

Une image

N'abandonne jamais juste parce que les choses deviennent difficiles.
N'abandonne jamais juste parce que les choses deviennent difficiles.

A lire

Le traître et le néant
Gérard Davet, Fabrice Lhomme

Tags