L’Allemagne annonce un confinement pour les personnes non vaccinées

L’Allemagne annonce un confinement pour les personnes non vaccinées

Alors que l’Autriche envisage bientôt de condamner les personnes refusant la vaccination à une amende de 7200 euros, et qu’elle vient de prolonger de 10 jours le confinement de toute la population, l’Allemagne a quant à elle décidé ce jeudi 2 décembre de confiner les non vaccinés.

Les personnes non vaccinées en Allemagne seront interdites d’accès à tous les commerces, à l’exception des plus essentiels, tels que les supermarchés et les pharmacies, sur une annonce de la chancelière sortante Angela Merkel et son successeur, Olaf Scholz, ce jeudi 2 décembre 2021. Cela concerne 14 millions d’Allemands, soit 30 % de la population.

Les personnes non-vaccinées subissaient déjà depuis plusieurs semaines des restrictions d’accès à la vie publique mais ces règles ne couvraient pas l’ensemble du pays. Le nouveau dispositif leur interdit dorénavant sur tout le territoire l’accès aux bars, restaurants, théâtres, cinémas, salles de spectacle, de sports, mais aussi commerces non essentiels et marchés de Noël. Ils devront aussi désormais limiter leurs contacts, à domicile ou à l’extérieur, à deux autres personnes maximum d’un autre foyer.


Des restrictions pour toute la population et une obligation vaccinale en perspective

Suite à ces annonces, les bars et les boîtes de nuit devront désormais fermer leurs portes dans les zones où le taux d’incidence dépasse 350 cas pour 100 000 personnes sur une semaine. Et le pays limitera le nombre de personnes présentes lors de grands événements comme les matchs de football. Une obligation de vaccination à l’échelle nationale pourrait entrer en vigueur à partir de février 2022, après avoir été débattue au Parlement et selon les conseils du Conseil d’éthique allemand, a déclaré Mme Merkel.


Des rappels ou la perte des droits au bout de 9 mois

Elle a ajouté que les personnes vaccinées perdront leur statut vaccinal neuf mois après avoir reçu leur dernière injection, apparemment dans le but d’encourager l’utilisation des rappels. S’il est approuvé, le mandat de vaccination de l’Allemagne suivra les traces de l’Autriche voisine, qui prévoit également de rendre obligatoire la vaccination des adultes éligibles à partir de février. Ailleurs, la Grèce a annoncé que les vaccins seraient obligatoires pour les personnes âgées de plus de 60 ans à partir de la mi-janvier. Les personnes refusant de s’y soumettre s’exposeront à une amende de 100 euros pour chaque mois écoulé, a indiqué le gouvernement mardi.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré qu’il était temps de « réfléchir à une vaccination obligatoire » au sein de l’Union européenne.

Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

ADR Reports

Une image

Un cafard peut survivre à toutes les épidémies, mais il meurt s'il est frappé par un journal. Voyez à quel point les médias sont dangereux!
Un cafard peut survivre à toutes les épidémies, mais il meurt s'il est frappé par un journal. Voyez à quel point les médias sont dangereux!

A lire

Tags