Qui propage le virus de la covid 19 ?

Qui propage le virus de la covid 19 ?

par Jean Keim

Il y a dans l’histoire de la pandémie beaucoup de n’importe quoi qui, à défaut de connaissances avérées sur le sujet ce qui est mon cas, heurte simplement le bon sens.

Le sujet de cet article n’est pas de dresser une énième nomenclature des idées incohérentes qui courent dans les méninges mais d’aborder un point très simple.

Il paraît que le taux d’incidence repart (un peu) à la hausse, ce qui serait naturel avec le retour du froid, même si nous adhérons aux discours officiels (il faut de tout pour faire un monde) mais tout en ayant encore une partie de notre mental libre pour la réflexion alors...

Alors inévitablement une question doit nous venir logiquement à l’esprit : qui de fait propage le virus... ? Ben ceux qui fréquentent les lieux publics, mais aussi les restos, bars, cinémas, médiathèques, salles de spectacles, tgv, avions, ..., c’est-à-dire notamment ceux qui ont le passe, sachant par ailleurs que lesdits vaccins, de source officielle, n’empêchent pas l’infection ni la propagation dudit virus.

Rappel : le taux d’incidence est censé donner le nombre de personnes porteuses du virus ramené à 100 000 habitants, ce qui n’est pas le nombre de malades, si la situation devait notablement s’améliorer, il pourrait être donné pour 1 000 000 ou plus afin que le taux garde une certaine force d’impact (c’est de l’humour).

En réalité, le virus circule en gros depuis deux ans, et donc logiquement, au fil du temps qui passe, de plus en plus de gens sont et seront infectés (ce qui fait grimper le taux d’incidence), une immunité collective se met en place, qui sera naturelle pour les non vaccinés, pour les autres je ne sais pas, apparemment ce n’est pas terrible puisqu’il leur faudra (régulièrement ?) une piqure de rappel.

Personne ne conteste que la vaccination contre la covid 19 peut avoir des effets secondaires plus ou moins graves ; tout le monde connaît le principe de la ‘’roulette russe’’ : on met un composé chimique dans une seringue et on vaccine, ouf ! rien de grave ne s’ensuit et on a le droit de travailler et/ou de sortir librement ; quelques semaines passent et on remet ça et ouf ! ... ; seulement combien de ‘’ouf’’ peut-on espérer ?

Faut-il vraiment mes amis connus ou inconnus que vous persistiez dans cette voie et que vous y engagiez vos enfants ?

Tout ce cirque est une histoire démentielle gérée par des fous.

Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

Une image

La Plandémie
La Plandémie

A lire

La violence des riches
Michel & Monique Pinçon-Charlot

La vraie info est ici

Tags