Nous mettre sous cloche, enferme aussi le virus. C’est très cloche, bandes de cloches !

Nous mettre sous cloche, enferme aussi le virus. C’est très cloche, bandes de cloches !

 François Pesty, pour FranceSoir

Avec un tel niveau d’incertitude, comment peut-on considérer comme robustes les spéculations de ce travail ?

Le pompon, c’est lorsque l’on apprend que l’étude a observé une augmentation du risque de s’infecter lorsque l’on a fréquenté les « bars, restaurants, et salles de sport ».

Ils étaient tous fermés sur la période !

On peut vraiment se demander si ce travail ne correspond pas plutôt à une commande faite par l’exécutif (Chef d’Etat, Premier ministre et gouvernement) auprès de l’Institut Pasteur, afin de pouvoir justifier toutes les mesures prises qui, elles n’ont jamais été évaluées sérieusement…

Bon, après, avoir constaté que la majorité des contaminations se font à l’intérieur des foyers familiaux et surtout entre conjoints, on se doutait bien que ce n’était pas au milieu des champs…

La conclusion qu’il fallait en tirer, c’est qu’il ne faut surtout pas enfermer les gens !

Vraiment, il n’y a pas photo. Ce sont bien les résultats de l’étude japonaise (Miyaki et al.), essai clinique prospectif, randomisé et contrôlé, réalisé en quasi-cluster, qui doivent guider l’appréciation du rapport bénéfice/risque du télétravail ou de la mise en quarantaine, chez eux des salariés symptomatiques. Pas l’enquête épidémiologique biaisée de l’Institut Pasteur !

Bref, en réalité, le télétravail déporte les contaminations dans les foyers !

A force de fermer, rouvrir, confiner, déconfiner, couvrir le feu, le découvrir, on ne réduit pas les contaminations, simplement on les déplace. Quelques exemples :

- Quand on passe d’une jauge de 20.000 m2 à 10.000 m2, dans les « grands » centres commerciaux, on déplace les clients dans les magasins plus exigus qui sont restés ouverts, ce qui favorise le brassage et les contaminations…

- Lorsque les supermarchés sont forcés de fermés leurs rayons « non-essentiels », la clientèle se masse sur une surface plus étroite pour mieux se contaminer…

- Quand on ferme les écoles et que les parents veulent continuer à travailler, on va contaminer les grands-parents qui vont les garder chez eux !

- Lorsqu’on a confiné strictement tout le pays en mars 2020 alors que le virus circulait très vite (R0 = 3) et sans connaître qui était contagieux, l’exécutif a pris des risques inconsidérés dans les quartiers défavorisés où 10 personnes ou plus vivent dans 30 m2 avec 3 ou 4 générations sous le même toit,

- Quand on prône le télétravail, on oublie que la réduction des contaminations sur les sites de l’entreprise est minime, mais qu’en même temps on multiplie par deux les contaminations dans les foyers (Etude Miyaki et al. : ici , retrouvée et analysée par l’incontournable Collaboration Cochrane dans sa dernière revue méthodique avec méta-analyse publiée le 20 novembre 2020 (ici) ; à (re)découvrir dans ma précédente chronique (ici)…

- Lorsque l’on ferme les restaurants, bars, salles de spectacles, cinémas, théâtres, cirques, salles de sports, stades…, les gens vont ailleurs ou pire, ils restent chez eux pour mieux se contaminer les uns les autres…

- Dans le même temps, alors que l’on n’a pas confiné strictement les résidents très âgés (hébergement en chambres individuelles) et que l’on a continué à servir 3 repas par jour en salle à manger, on a contribué à l’hécatombe dans le grand âge !

Et, c’est tout bonnement, de cette manière que ceux qui nous gouvernent ont fini par rendre le virus endémique.

Ils n’ont toujours pas compris (nos énarques, épidémiologistes, infectiologues, réanimateurs, virologues, médecins de santé publique…), que le confinement est une mesure qui n’a jamais prouvé la moindre efficacité à stopper une pandémie à virus respiratoire. Bien au contraire, la balance « bénéfice / risque » pourrait fort bien être négative pour toutes ces mesures.

Lire la suite

Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

A lire

La vraie info est ici

Tags