La viande « in vitro », utopie ou révolution alimentaire ?

La viande « in vitro », utopie ou révolution alimentaire ?

La viande cultivée est une viande produite en laboratoire grâce à une technique de bio-ingénierie. Cette consommation de viande sans exploitation animale a vu le jour avec Mark Post en 2013, alors qu’il était professeur à l’université de Maastricht. Les États-Unis y ont adhéré depuis 2018, Singapour depuis 2020… Le premier but affiché avec cette viande cultivée est de réduire l’impact environnemental de la production de viande traditionnelle. Qu’en est-il vraiment ?

Des études récentes ont pris en compte des nouveaux facteurs, que les précédentes études avaient laissé de côté, pour mieux comprendre les enjeux environnementaux de la viande cultivée, selon Les Echos : entre autre, la nature des gaz émis ainsi que le coût énergétique des infrastructures nécessaires pour les cultures cellulaires. En effet, une des problématiques est que les cultures cellulaires doivent être réalisées dans des environnements de haute stérilité : contrairement aux animaux qui ont un système immunitaire les protégeant contre toutes sortes d’infection, les cultures cellulaires font face à la prolifération de bactéries. La stérilité est garantie par l’utilisation de matériel plastique à usage unique.

De plus, ce n’est plus un secret que les produits en plastique sont toxiques. Les récipients en plastique dans lesquels sont réalisées les cultures cellulaires ne dérogent pas à la règle. Avant même d’être mise sous emballage plastique, la viande cultivée est déjà contaminée par le plastique.

À noter que les conséquences colatérales de la suppression de la viande traditionnelle sont nombreuses. Le bétail, par exemple, permet d'écouler des quantités importantes de déchets végétaux et en permettent le recyclage. Il produit ensuite de l'engrais. Qui va prendre le relais si le bétail est amené à disparaître ?

De nombreuses start-ups de viande cultivée fleurissent partout dans le monde. Selon le média suisse RTS, l'an dernier, ces start-ups ont fait une levée de fond de près de 366 millions de dollars au total.


Commentaires : 0
Participez à la discussion, postez votre commentaire ici. Votre commentaire ne sera pas visible de suite, il doit être approuvé avant d'apparaître ci-dessous

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à poster

A propos

Vous l'aurez sans doute remarqué, le monde a un petit peu changé depuis le premier trimestre 2020. Pas facile de s'y retrouver parmi ce flot ininterrompu de news, infos, brèves, reportages, débats télévisés, même des encarts publicitaires... Beaucoup trop d'info tue l'info. Pourtant il en a sûrement sur ce site dont vous n'avez pas encore eu connaissance. Servez-vous et partagez.

A lire

L'Arc-en-ciel invisible
Arthur Firstenberg

La vraie info est ici

Tags